Je me pose dans mon cœur

J’ai eu le plaisir de partager avec une centaine de personnes au Rendez-vous de la Conscience à Paris, ce que j’ai élaboré concernant le trajet de réconciliation entre le Féminin et le Masculin. De beaux échanges et partages. Merci à vous. Il reste quelques places pour le stage « Je déploie qui Je suis » qui se déroulera au printemps. Le stage « Je soigne ma relation à l’argent » est complet. Le cycle des Yeux du Cœur commencera bientôt… Avis aux amateur e s….

Avec le champ quantique

J’achète un livre pour un ami à l’occasion de son anniversaire. Le matin du jour où je pars pour lui offrir, l’auteur est interviewé à la radio. Il s’agit de Jean-Claude Carrière et du Mahabarata adapté en bande dessinée. Celui-ci cite ce qui l’a plus touché dans ce poème épique qu’il a étudié pendant treize années : un homme demande à un Dieu : qu’est-ce qui a créé le Monde. Le Dieu répond : c’est l’Amour…

Vers une nouvelle conscience de l’humanité

Un jeune couple a créé Alteragua. Il parcourt l’Amérique pour rencontrer les actions et initiatives pour prémunir les risques environnementaux liés à l’eau. https://www.alteragua.com/

 

L’Association Dans ma rue travaille en partenariat avec un EHPAD dont les résidents choisissent de préparer des repas pour les sdf : Etre pauvre c’est une chose, être seul c’est une double peine » https://www.dansmarue.net/

 

Catherine Valmette, de la maison Germaine Guérin, citée par Actu.fr : « L’idée c’est de coudre des poches avec des tissus naturels dans lesquelles on puisse mettre les bébés animaux, un peu comme s’ils étaient la poche ventrale de leur mère. Ça permet aussi de leur tenir chaud et de les maintenir immobiles pour qu’ils puissent guérir. ». Une fois ces poches cousues, elles seront acheminées en Australie. Un premier colis devrait partir très vite et un second à la fin du mois. « La boutique Little Dandelion s’occupera ensuite de distribuer les différentes poches aux refuges sur place, en fonction de la taille des poches et des animaux auxquels elles sont destinées. ». Les volontaires devront impérativement coudre avec des tissus naturels.  « Ça peut être cousu dans un vieux t-shirt en coton ou une vielle nappe en lin, mais surtout pas de matière synthétique ». S’agissant des dimensions, voici les cotes à respecter : Sur sa page Facebook, la maison Germaine Guérin donne des tutos très précis, histoire de répondre au mieux aux besoins des marsupiaux orphelins.

Si on osait le cododo ? Un dossier dans la revue du Kaizen. L’Unicef édite une brochure gratuite ci-jointe. “Allaiter est excellent pour la santé de votre bébé et votre propre santé. Plus vous allaitez longtemps, plus les bénéfices santé seront grands pour vous deux. Il est recommandé que votre bébé soit dans la même pièce que vous, au moins pendant les six premiers mois, car ceci facilite l’allaitement et protège contre la mort subite du nourrisson. »En tant que thérapeute, je peux attester que cette proximité corporelle est bénéfique pour le bébé/la bébelle dans ses premiers mois de vie. Il est indispensable bien sûr ensuite que chacun retrouve son territoire. cododo

A l’écoute des découvertes

Depuis 2014, le studio La Chhouk réalise des robes hallucinantes, fabriquées à l’aide de sacs de riz, de bouteilles, canettes, journaux, pailles et autres plastiques à usage unique. L’idée derrière ce projet mis en avant dans un reportage de RFI est de faire rayonner l’artisanat cambodgien tout en prenant soin de la planète. Comment ? En donnant un coup de projecteur sur le fléau de la pollution plastique qui ravage le Cambodge, comme de nombreux pays d’Asie du Sud-Est. Rien qu’à Phnom Penh, la capitale, on estime à 3 000 tonnes la quantité de déchets générés chaque jour, dont 600 tonnes de plastique. Alors que l’utilisation de pailles, sacs plastiques et emballages à usage unique de toutes sortes n’a jamais été aussi répandu, les services de collecte et de recyclage sont encore loin de suivre le rythme. C’est pour mettre un terme à ce drame écologique que le studio la Chhouk – qui signifie « fleur de lotus » en langue khmère, une fleur qui a la particularité de s’épanouir aussi bien dans des milieux aquatiques sains que dans la boue – voit le jour. https://positivr.fr/ils-recyclent-des-dechets-plastiques-pour-fabriquer-des-robes-hallucinantes/?utm_source=POSITIVR&utm_campaign=cab5ff4832-newsletter_quotidienne&utm_medium=email&utm_term=0_6404d9f752-cab5ff4832-20388139&mc_cid=cab5ff4832&mc_eid=eef494ca20

Ornitographies est un projet du photographe Xavi Bou qui, à travers, ses photographies, entend retracer le vol des oiseaux. Une idée d’enfant qui devient réalité à travers un processus artistique original. C’est dans son enfance que Xavi Bou développe un amour des oiseaux, pendant les longues promenades dans la nature avec son grand-père. La série naît donc d’un désir de photographier l’impossible, de dire l’indicible, d’aller au-delà des perceptions humaines en représentant ce que l’œil nu ne voit pas. L’idée est donc de capturer dans un seul cadre le mouvement d’oiseaux et ensuite, le représenter par des formes abstraites qui stimulent l’imagination. https://www.lense.fr/news/xavi-bou-le-vol-des-oiseaux-en-photographies/

Cette semaine a été super dure. J’étais émotionnellement épuisée… J’ai donc créé ce projet de 86 feuilles avec des citations de poésie manuscrites. Je les ai laissés dans 5 parcs à Manhattan, Washington Square, Union Square, Madison Square, Bryant Park et Tompkins Square. Je parie que la plupart des feuilles n’ont jamais été remarquées mais peu d’entre elles pourraient faire sourire et réfléchir. Nous avons tous besoin d’un moyen de faire face et de gérer les émotions. http://elenazaharova.com/

 

50 pays 2000 interviews, nouveau documentaire de Yann Arthus Bertrand http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19587167&cfilm=276280.html

 

bianca saury

merci pour votre demande d'inscription

en cadeau un extrait de mon livre "les clés de la joie et de la liberté"

merci